Accueil > Ergonomie > Aménagement espace de travail > Ergonomie et travail sur écran

Ergonomie et travail sur écran

Les écrans sont de plus en plus présents quotidiennement : en milieu professionnel comme à domicile. 

 

Quand le poste et l’organisation ne sont pas adaptés, le travail sur écran peut entraîner l’apparition de douleurs, et parfois même des troubles musculo-squelettiques (TMS) : lombalgies, tendinites, névralgies, syndrome du canal carpien, mais également fatigue visuelle.

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) : mal au dos, aux épaules, aux bras, aux coudes et avant-bras, aux poignets… les TMS générés par le travail sur écran sont multiples et liés entre autre à une posture statique inadaptée pendant de longues heures et au stress.

Entre 3 et 4 % des TMS sont reconnus en France comme des maladies professionnelles attribuables au travail sur écran.

La fatigue visuelle : le travail sur écran génère de la fatigue visuelle qui se traduit par des yeux secs, des picotements, des éblouissements, une myopie temporaire, des maux de tête, etc.

 

Pour réduire tous ces risques pour la santé, il existe quelques règles simples en matière de geste et posture et d'aménagement du poste de travail :

1) Une bonne position pour éviter les douleurs et la fatigue physique :

  • Dos droit ou légèrement en arrière et soutenu par le dossier
  • Cuisses à l’horizontale, pieds à plat sur le sol ou sur un repose-pieds
  • Bras et avant-bras en angle droit
  • Mains dans le prolongement des avant-bras : les poignets ne devraient jamais être en extension
  • Poignets flottants lors de la frappe ou de l’usage de la souris
  • Clavier, à plat, à une distance de 10-15 cm du bord du bureau

2) Faites des pauses : changez très régulièrement d’activité ou faites des pauses (15 minutes toutes les 2 heures par exemple) : levez-vous, marchez, faites des mouvements, étirez-vous et regardez au loin.

3) Ménagez vos yeux :

  • Tête très légèrement inclinée vers l’avant
  • Yeux à hauteur du bord supérieur de l’écran, en respectant une distance de 50 à 70 cm
  • Écran perpendiculaire à la fenêtre pour éviter reflets et éblouissements
  • Fond d’écran clair
  • Réglage de l'intensité et du contraste de l'écran selon la lumière ambiante
  • Lampes diffusant un éclairage dirigé vers le bas ou vers le haut
Contactez-nous

Pour plus d'informations

Nous écrire

Les champs indiqués par un asterisque (*) sont obligatoires

Annonces associées

Troubles musuculosquelettiques
Les troubles musculosquelettiques (TMS) représentent la première cause de maladie professionnelle en France. Ce sont des maladies qui touchent les articulations, les muscles et les tendons. Aucun secteur professionnel n’est épargné. Les TMS coûtent cher...
En savoir plus
ergonomie
L'ergonomie  se définit comme la mise en oeuvre de connaissance scientifiques relatives à l'homme permettant de concevoir des organisations, des systèmes et des outils adaptés au plus grand nombre pour un maximum de confort, d'efficacité et...
En savoir plus
travail sur écran
Populariser son entreprise et améliorer sa marque employeur en personnalisant ses bureaux, c’est possible avec l’Office Branding. L’Office Branding va favoriser la motivation des salariés, la marque employeur et parfois l’impact médiatique. Les...
En savoir plus

Ils nous ont fait confiance